L'Agriculteur Charentais 13 juillet 2018 à 09h00 | Par JA Nouvelle-Aquitaine

Un «Capitain» pour dynamiser les installations d’agriculteurs

L’assemblée générale constitutive de l’association s’est tenue mercredi 13 juin à La Couronne (16).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Capitain devrait réunir à terme quatorze structures, dont huit qui se sont déjà engagées dans la nouvelle association.
Capitain devrait réunir à terme quatorze structures, dont huit qui se sont déjà engagées dans la nouvelle association. - © JA NA

L’assemblée générale constitutive de l’association Capitain (Coordination des Actions pour un Projet Installation Transmission en Agriculture Innovant en Nouvelle-Aquitaine) s’est tenue mercredi 13 juin à La Couronne (16), réunissant plus d’une trentaine de personnes. Jonathan Lalondrelle, Président de Jeunes Agriculteurs (JA) Nouvelle-Aquitaine et de l’association Point Accueil Installation Transmission (Pait) Poitou-Charentes, a réuni les membres de celle-ci pour une assemblée générale extraordinaire (AGE). Cette instance visait à élargir la composition de l’association à de nouveaux membres, afin d’étendre ses missions à l’échelle de la région Nouvelle-Aquitaine, créant ainsi l’association Capitain. Julien Rouger, secrétaire général de JA Nouvelle-Aquitaine, a présenté le projet de création d’association régionale sur l’installation et la transmission «Capitain» porté par les JA. «L’objectif principal est d’avoir un projet fédérateur, un lieu où la profession agricole se réunit et échange ensemble sur les meilleures actions à mettre en place pour renouveler les générations en agriculture», a-t-il expliqué en introduction. Chaque structure présente, travaillant sur l’installation et la transmission, s’est exprimée sur sa vision de la future association. Clément Courteix, responsable installation à JA Nouvelle-Aquitaine, a ainsi rappelé l’importance de l’adhésion à l’association des chambres départementales d’agriculture, acteurs incontournables ayant une connaissance fine du terrain sur tous les territoires. Magali Vérité, élue à la Chambre d’agriculture de Gironde, a souligné l’importance de la coordination des actions proposée par le projet, en rappelant «qu’il est important que chacun soit dans son rôle». L’assemblée a donc adopté un élargissement de la composition de l’association, de nouveaux statuts, un montant de cotisation, et même le nom que portera désormais cette nouvelle organisation : Capitain. Huit structures se sont engagées dès le 13 juin dans l’association et six ont donné un accord de principe. Après des mois de travail, le projet se concrétise. Le nouveau conseil d’administration a toutes les cartes en main pour mener à bien cette coordination attendue de longue date par les acteurs engagés en faveur de l’installation de nouveaux agriculteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
867
C'est le nombre d'élèves dans les MFR de Charente-Maritime à la rentrée dernière. Ils étaient 953 pour la rentrée 2017, soit une baisse de 9 % des effectifs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui