L'Agriculteur Charentais 28 novembre 2013 à 08h00 | Par JMD

CONFERENCE - Comment réagir en cas de sinistre ?

Les dégâts de petit gibier empoisonnent parfois les relations entre chasseurs et agriculteurs. Une conférence a permis de mieux cerner la réalité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Assureurs, experts et avocats se sont succédés à la tribune.
Assureurs, experts et avocats se sont succédés à la tribune. - © fdc 17

Lundi 18 novembre au Palais des Congrès de Rochefort, les ACCA étaient invitées par la fédération des chasseurs afin de  dresser le bilan des dossiers de dégâts de lièvres et de lapins qui ont défrayé la chronique depuis deux ans. Ce rendez vous était organisé  avec le soutien des MMA, qui assurent aujourd’hui près de 70% des associations de chasse dans le cadre d’un contrat groupe conclu avec la fédération. Depuis 2008, la fédération s’est penchée sur le sujet car les ACCA, tenues de s’assurer en responsabilité civile, étaient souvent confrontées à des offres d’assurance très inégales sur le plan des garanties et surtout des tarifs. A l’issue d’une décision du congrès des chasseurs largement votée, les assureurs avaient été consultés et les AGF avaient été retenus. En devenant ALLIANZ, le premier partenaire des chasseurs a été confronté en 2011 à une mauvaise saison où les déclarations de sinistres se sont multipliées.

Lire la suite dans notre édition du 29 novembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
867
C'est le nombre d'élèves dans les MFR de Charente-Maritime à la rentrée dernière. Ils étaient 953 pour la rentrée 2017, soit une baisse de 9 % des effectifs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui