L'Agriculteur Charentais 19 juin 2014 à 09h28 | Par l'Agriculteur Charentais

Pineau - Philippe Guérin, président

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Jean-Marie Baillif l’avait annoncé lors de l’assemblée générale du syndicat des producteurs de pineau, à Cognac, il ne briguait pas un nouveau mandat et souhaitait passer le relais. Le 11 juin dernier, Philippe Guérin, viticulteur à Chenac Saint Seurin-d’Uzet lui a succédé. Jean-Marie Baillif à la présidence du syndicat depuis 2007 estime qu’il est «l’homme de la situation : «il a déjà largement démontré ses grandes compétences, son efficacité et son sens de l’intérêt commun dans les dossiers qu’il a dirigés ces dernières années.» Philippe Guérin est producteur depuis des années et a pris la succession familiale dans la production de pineau. Il a souligné que «l’appellation pineau se doit d’exiger l’excellence qualitative.» Un sujet qui lui tient à cœur puisqu’il a longtemps suivi les agréments au sein du syndicat.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
1300
C'est le nombre de chênes de qualité charpente, c'est-à-dire âgé de 200 ans avec une circonférence de 2 à 2,5 m environ, qui pourraient être nécessaires pour la reconstruction de la charpente de Notre-Dame de Paris. La FNB et d'autres organisations du bois ont annoncé être prêtes à apporter leur aide pour garantir un approvisionnement français des travaux.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui