Terra 04 septembre 2018 à 18h00 | Par Chantal Pape

Une omelette géante pour défendre l'installation d'un jeune

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chantal Pape

Pour rejoindre son père sur l'exploitation familiale, à Carantec, Guillaume Le Bian, 26 ans, voulait élever 30 000 poules pondeuses en plein air. Mais son projet, qui comporte un bâtiment de 3 800 m² et 12 ha de parcs, est bloqué, une association de riverains ayant déposé trois recours. "Il avait pourtant obtenu toutes les autorisations", soulignent les agriculteurs du canton, qui ne comprennent pas "l'acharnement de certains à bloquer   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
395
C'est, en millions de mètres cubes, le volume sur pieds de la forêt de production de Charente-Maritime. Avec près d'un tiers des volumes, le chêne est la première essence de production des forêts de Charente-Maritime. En tout, les feuillus représentent 62 % du volume de la forêt de production, contre 38 % pour les résineux. Dans cette catégorie, le pin maritime est largement majoritaire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui