L'Agriculteur Normand 11 septembre 2018 à 16h00 | Par T.Guillemot

Sébastien Leclerc (député du Calvados) : « de Rugy plus malléable qu’Hulot »

Répondant à l’invitation d’Hubert Alquier (ex-président des liniculteurs de Basse-Normandie) le député du Calvados, Sébastien Leclerc, a consacré sa matinée de jeudi dernier à la découverte d’une filière régionale d’excellence et ambitieuse. En marge de cette visite, il s’est exprimé notamment sur le prélèvement de l’impôt à la source et sur le remaniement gouvernemental.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Marc Vandecandelaere a dénoncé l’impossibilité imposée aux outils de teillage d’embaucher des CDD.
Marc Vandecandelaere a dénoncé l’impossibilité imposée aux outils de teillage d’embaucher des CDD. - © TG

Alors que les lins sont quasiment tous enroulés, les premières tendances se profilent. « Augmentation des surfaces de l’ordre de 5 % avec des rendements 2018 en retrait par rapport à 2017 », pronostiquent certains avis. Parallèlement, les cours se tiennent et l’avenir linicole semblerait serein sans quelques cailloux dans la chaussure comme « l’impossibilité administrative d’embaucher du personnel en intérim à cause de poussière », dénoncent les responsables privés et coopératifs des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
395
C'est, en millions de mètres cubes, le volume sur pieds de la forêt de production de Charente-Maritime. Avec près d'un tiers des volumes, le chêne est la première essence de production des forêts de Charente-Maritime. En tout, les feuillus représentent 62 % du volume de la forêt de production, contre 38 % pour les résineux. Dans cette catégorie, le pin maritime est largement majoritaire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui