L'Agriculteur Charentais 13 décembre 2018 à 10h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Transmettre son exploitation dans la transparence et l’anticipation

À l’occasion de la quinzaine de la transmission, Alexandre Paulais et Jean-Michel Videau ont témoigné de leurs démarches et de leur conception de cette étape.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

«On ne vient pas en juillet pour s’installer en septembre !» La phrase de Nathalie Duchiron, animatrice au Point Accueil Installation, a fait sourire l’assistance lors de la présentation de sa structure à  Jonzac, en novembre, à l’occasion de la Quinzaine de la Transmission, orchestrée par la Chambre d’agriculture. Le mot d’ordre est l’anticipation, que ce soit pour s’installer ou bien pour transmettre. À l’image d’Alexandre Paulais et de Jean-Michel Videau, venus témoigner de leur démarche. Il y a deux ans, Alexandre Paulais a poussé les portes du Point accueil installation. Titulaire d’un BPREA, il est venu «pour voir comment cela se passait», avec l’idée de s’installer en viticulture, soit avec son père, soit en individuel. «L’auto-diagnostic a permis de poser mon projet, mes compétences» souligne le jeune homme, de Fontaines d’Ozillac. Il a été ensuite dirigé vers le répertoire départ installation (RDI) de la Chambre d’agriculture.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans notre édition papier du 14 décembre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
2,4 %
Selon Agreste, en 2019, les surfaces de céréales d'hiver augmenteraient de 2,4 % et atteindraient 7 millions d'hectares.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui