Réussir Agri72 09 avril 2019 à 17h00 | Par Romain Devaux

Porc : une baisse du prix de l'aliment attendue (FRSEA/JA)

Le prix de l’aliment en porc a été à son plus haut niveau en 2018, au regard des trois dernières années.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
" Après une année où le prix du porc payé éleveur en France n’a pas couvert le coût de revient, le prix actuel couvre tout juste les coûts de production, affichés à 1,52 €/kg ", soulignent les organisations syndicales.
" Après une année où le prix du porc payé éleveur en France n’a pas couvert le coût de revient, le prix actuel couvre tout juste les coûts de production, affichés à 1,52 €/kg ", soulignent les organisations syndicales. - © Actuagri

" A l’été 2018, face à une augmentation du prix des matières premières, les fabricants d’aliments avaient su faire preuve d’une grande réactivité pour répercuter cette hausse sur le coût de l’aliment, rappellent la FRSEA et JA Pays-de-la-Loire dans un communiqué daté du 8 avril. Le prix des céréales est aujourd’hui en baisse de près de 25€/T par rapport à l’été 2018. L'aliment étant composé à 90 % de matières premières,   [...]

 

» Lire la suite sur le site Réussir Agri72

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
14,7 Mt
FranceAgriMer a reconduit ses prévisions d’utilisation de blé sur le marché intérieur français à 14,7 Mt dont plus de 4 Mt pour la meunerie, 4,6 Mt pour les fabricants d’aliments du bétail, 1,2 Mt pour l’amidonnerie et 1,6 Mt pour la fabrication d’alcool, notamment de bioéthanol. Les prévisions de ventes de blé vers l’Union européenne se confirment à 7,4 Mt tandis que les prévisions d’exportation vers les pays tiers sont ajustées à la hausse, à 9,75 Mt.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui