L'Agriculteur Charentais 20 décembre 2018 à 15h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Oreco doit faire face à une demande croissante de stockage

Malgré des investissements conséquents, la société spécialisée dans le stockage et le vieillissement doit encore faire face à un afflux important d’eaux-de-vie à venir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le président du conseil d’administration, Jean-Daniel Fougère, a détaillé la construction des nouveaux chais dont les mises en services auront lieu dans les prochains mois.
Le président du conseil d’administration, Jean-Daniel Fougère, a détaillé la construction des nouveaux chais dont les mises en services auront lieu dans les prochains mois. - © A.V.

Fondée en 1932, Oreco s’est imposée comme une solution privilégiée pour l’amélioration des conditions de stockage, à l’allongement de la durée du vieillissement. L’activité d’Oreco connaît une forte croissance cette année encore sur le stockage des eaux-de-vie avec une hausse conséquente des volumes au 30 juin de cette année avec 1,312 million d’hectolitres volume contre 1,234 million hl volume un an plus tôt.

Lire la suite dans l'édition du vendredi 21 décembre 2019.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
47,06 %
La liste FNSEA17/JA17 est arrivée en tête sur le collège 1 des élections de la Chambre d'agriculture avec 47,06 % des voix, et aura donc 13 sièges dans la future chambre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui