L'Agriculteur Charentais 13 juin 2013 à 15h02 | Par l'Agriculteur Charentais

Indemnités journalières, pour janvier

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le dispositif pourrait être voté dans la loi de financement de la Sécurité sociale de 2013 et être en application dès le 1er janvier 2014. Le règlement n’est pas aujourd’hui finalisé. Les IJ seraient autour des 27-28 € par jour et une cotisation autour des 300 € par an. «C’est raisonnable» estime Patrick Couillaud,  mais 28 € n’est peut-être pas suffisant pour faire appel dans ces moments-là aux services de remplacement.» Cela implique peut-être de recourir à une autre couverture complémentaire, «comme une assurance tout risque pour le tracteur.» Au début, on «renâcle» après «on râle pour en avoir plus» ironise le président de la MSA des Charentes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
395
C'est, en millions de mètres cubes, le volume sur pieds de la forêt de production de Charente-Maritime. Avec près d'un tiers des volumes, le chêne est la première essence de production des forêts de Charente-Maritime. En tout, les feuillus représentent 62 % du volume de la forêt de production, contre 38 % pour les résineux. Dans cette catégorie, le pin maritime est largement majoritaire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui