L'Agriculteur Charentais 09 mai 2019 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Gestion de l'eau

De nouveaux arrêtés viennent d'être pris, ce jeudi 9 mai.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Préfecture

Suite à deux arrêtés du Préfet de la Charente-Maritime :
> Le bassin Aume Couture passe en alerte de printemps, à compter du mercredi 08 mai 2019, 8 heures, conformément à l'arrêté cadre interdépartemental du 6 mars 2019 délimitant les zones d'alertes et définissant les mesures de limitation ou de suspension provisoire des usages agricoles de l'eau pour faire face à une menace ou aux conséquences d'une sécheresse ou à un risque de pénurie du 1er avril au 31 octobre sur le bassin versant de la Charente où COGEST'EAU est désigné en tant qu'Organisme Unique de Gestion Collective,
> Les bassins Charente aval et Bruant passent en alerte de printemps, à compter du mercredi 08 mai 2019, 9 heures, conformément à l'arrêté cadre interdépartemental du 22 mars 2019 délimitant des zones d'alerte et définissant les mesures de limitation ou de suspension provisoire des usages de l'eau pour faire face à une menace ou aux conséquences d'une sécheresse ou à un risque de pénurie entre le 1 "' avril et le 31 octobre 2019 sur le territoire de l'OUGC Saintonge, Bassins: Fleuves côtiers, Seudre, Seugne, Arnoult, Bruant, Gères-Devise, Antenne-Rouzille, Boutonne, Charente aval.

Mesures reconduites :
Bassin Curé Sèvre MP6, Mignon Courance MP7 : alerte de printemps

Ces mesures de restriction sont gérées dans le cadre du protocole de gestion de l'EPMP.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
91 %
C'est la proportion des anciens élèves des MFR qui en sont satisfaits, selon une étude Opinion Way. Un taux largement supérieur à celui de l'enseignement général ou technique classique, qui n'est que de 39 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui