L'Agriculteur Charentais 17 octobre 2013 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Développement durable - Mesurer, mais comment et avec quoi ?

La gouvernance exige que l’on trace des lignes directrices, que l’on transige et que l’on évalue.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Évolution annuelle du nombre de créations d’entreprises dans la région Poitou-Charentes entre 2011 et 2012
Évolution annuelle du nombre de créations d’entreprises dans la région Poitou-Charentes entre 2011 et 2012 - © AC

C’est d’une définition limpide : «développement durable, un développement qui répond au besoin du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.» Pêle-mêle, il faut y mettre le changement climatique, la biodiversité, les milieux, les ressources, la cohésion sociale, la solidarité des territoires… Et en région, cela donne quoi ? C’est l’objet d’une réflexion pluridisciplinaire, pluri-organismes qui vient d’être menée en Poitou Charentes. Allier développement humain et économie, sérieux pari. «Pour consommer et échanger, il faut produire» dit en substance le document de synthèse intitulé «des enjeux  de développement durable en Poitou Charentes.» Comme document de base, l’INSEE régionale avait produit un autre document de 75 pages, de graphiques et statistiques au rang desquelles figuraient l’espérance de vie, la dépendance économique des personnes âgées, les jeunes hors emploi et hors formation, la pauvreté monétaire, la consommation d’énergie, la participation des femmes à la gouvernance, la proportion de la population couverte par un SCOT ou bien encore la quantité de déchets ménagers par habitant.

Lire la suite dans notre édition du 18 octobre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
91 %
C'est la proportion des anciens élèves des MFR qui en sont satisfaits, selon une étude Opinion Way. Un taux largement supérieur à celui de l'enseignement général ou technique classique, qui n'est que de 39 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui