L'Agriculteur Charentais 13 décembre 2018 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

De l’autre côté des fourneaux

Des agriculteurs des environs de Royan ont été invités à découvrir les cuisines du lycée Cordouan, qui tente de travailler au maximum avec des fournisseurs locaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Avec 1200 élèves pour presqu’autant de repas quotidiens, le lycée Cordouan est « une grosse unité », comme l’indique son gestionnaire, M. Morel. Autant dire que la CARA (Communauté d’Agglomération Royan Atlantique) s’est attaquée à un gros morceau dès sa première visite des cuisines, organisée à destination des producteurs locaux.
Son partenaire, le CEMES-CESAM (dont la présidente Pascale Croc figurait parmi les agriculteurs invités) avait déjà convié des chefs à la découverte d’exploitations agricoles. La CARA a donc choisi de proposer une expérience similaire sur ce territoire qui a « une volonté de faire du local et de la qualité, peu importe la taille de la structure », comme l’a souligné Sylvie Legros, directrice du pôle Développement et Attractivité Territoriale, à l’initiative de cette découverte avec Vanille Ligner, animatrice territoriale.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans notre édition papier du 14 décembre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
2,4 %
Selon Agreste, en 2019, les surfaces de céréales d'hiver augmenteraient de 2,4 % et atteindraient 7 millions d'hectares.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui