L'Agriculteur Charentais 15 mars 2013 à 13h54 | Par Gérard SEGUIN

Chambre régionale d'agriculture - Luc Servant aux manettes

Dernière étape des élections, la Chambre régionale a été installée lundi dernier par la Préfète de Région.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Luc Servant, nouvel homme fort de la Chambre régionale
Luc Servant, nouvel homme fort de la Chambre régionale - © A-C
Il est le seul président de Chambre d’agriculture qui ne soit pas nouvellement élu et c’est donc tout logiquement qu’il a été porté à la présidence de la Chambre régionale. Sa candidature a été présentée par Philippe Moinard au nom de la FNSEA et des JA. Luc Servant a obtenu 34 voix. Philippe Coutant, exploitant en Deux- Sèvres, était le candidat présenté par la Confédération paysanne et il a obtenu 9 voix. Le syndicat, minoritaire, a expliqué que le nouveau mode de scrutin offrait certes une meilleure représentativité du monde agricole à la Chambre régionale d’agriculture mais pour la Confédération paysanne, comme pour la Coordination rurale, l’ouverture est encore trop timide. Ce que Vincent Tourne, Coordination rurale 17, a tenu à souligner, évoquant de la «maladresse» et laissant percer «un constat d’amertume» (1). Quant à Philippe Coutant, éleveur laitier et agriculteur bio, il a expliqué que sa candidature portait le symbole d’un Elevage en crise, alors que les quatre nouveaux présidents de Chambre départementale sont céréaliers. Luc Servant, a répondu que la démocratie s’était clairement exprimée lors des élections départementales et il a promis que le débat aurait lieu en session et en comités d’orientation. Quant à la fragilité de l’élevage régional, tous les membres du bureau de la Chambre régionale sont unanimes pour faire le maximum sur le sujet.
Diversité géographique et professionnelle
L’élection régionale s’est toutefois déroulée dans une excellente ambiance et Luc Servant a proposé un Bureau composé de 10 élus Les trois autres présidents de Chambre départementale (Dominique Marchand (86), Jean-Marc Renaudeau (79) et Xavier Desouche (16) sont les vice-présidents et Patrice Coutin, le secrétaire. Les secrétaires adjoints sont Caroline Martin (86), Christophe Hervy (MSA, 16), Yvette Thomas (Coopération, 17), Eric Blot (Salaries CFDT, 79) et Eric Le Gallais (Propriétaires, 86). Ils illustrent la diversité des territoires et des collèges qui composent les Chambres d’agriculture. Le président régional des JA et le président du GIE Elevage seront invités permanents au Bureau. L’ancien président régional, Daniel Rouvreau, (79) est Membre associé. Patrtice Courin a été désigné Délégué suppléant à l’APCA, Eric Le Gallais et Dominique Marchand, Ordonnateurs suppléants.
Création de réserves indispensable
Dans son premier discours de président régional, il a précisé que les questions liées à l’Elevage et à l’Eau seront essentielles lors de cette mandature qui s’ouvre en pleine réforme de la Pac. «Notre défi est d’abord de produire pour nourrir le monde, mais toute la difficulté de notre agriculture est de produire plus mais différemment pour tenir compte des contraintes environnementales ; la compétitivité de notre agriculture ne doit pas trop souffrir de toutes ces contraintes» a expliqué Luc servant en rappelant tous les efforts déjà engagés par la profession. Pour le nouveau président régional, la politique de création de réserves de substitution doit être poursuivie, tout comme en interne la mutualisation des moyens entre Chambres d’agriculture. Retisser des liens plus étroits avec le Conseil régional ne manquera pas non plus de s’imposer à l’heure où l’on parle de plus en plus d’une gestion régionale du second pilier de la Pac.
(1) Il faut rappeler que la Coordination rurale, qui a remporté les élections en Charente, est de fait plus représentée à la Chambre régionale, notamment au Bureau avec Xavier Desouche
 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
47,06 %
La liste FNSEA17/JA17 est arrivée en tête sur le collège 1 des élections de la Chambre d'agriculture avec 47,06 % des voix, et aura donc 13 sièges dans la future chambre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui